accueil > Les conseils du coach > Crédit auto en Belgique pour un Français : mythe ou réalité ?

Crédit auto en Belgique pour un Français : mythe ou réalité ?

Crédit auto en Belgique pour un Français : mythe ou réalité ?

On dit souvent (et sur de très nombreux forums) que les crédits à la consommation belges et les crédits immobiliers belges ne sont pas intéressants, car beaucoup plus chers qu’en France. C’est souvent vrai et pourtant …

En France, vous ne l’aurez sans doute pas remarqué, sauf si vous êtes un travailleur frontalier, mais les établissements belges font parfois des offres promotionnelles de crédit très intéressantes.

Aussi, à l’occasion du salon de l’auto à Bruxelles, la banque belge Beobank se démarque de tous ses concurrents locaux (et nargue même les taux du marché français) en proposant un crédit voiture à 0,65% TAEG ! C’est à peine croyable … même pour un habitué des crédits belges.

Ce n’est d’ailleurs pas le coup d’essai de cette banque, puisque déjà l’année dernière, le taux proposé était le plus intéressant du marché avec un TAEG à 0,99%.

L’objectif de la banque est de démontrer sa capacité à faire mieux que le marché, de se démarquer sur ce secteur très concurrentiel, et également de capter une nouvelle clientèle, auprès de qui elle pourra communiquer sur sa gamme de produits bancaires.

Quelles sont les conditions de l’offre à ce crédit auto ?

Tout d’abord, cette offre est limitée dans le temps, puisqu’ elle n’est valable que jusqu’à fin mars 2018. Ce type d’offre tout à fait exceptionnelle ne pourrait en effet pas s’étendre toute l’année, au risque de voir les résultats de la banque se dégrader fortement.

Cette offre ne concerne que l’achat d’une voiture neuve ou d’occasion de moins de deux ans. Ce n’est donc pas un prêt à la consommation classique, mais un prêt « affecté » à l’achat d’un véhicule.

Pour faire simple, la banque vous demandera un bon de commande ferme avant de vous prêter (le véhicule servant de garantie en cas de non remboursement).

L’emprunteur quant à lui, se doit de justifier d’un salaire minimum net de 1000€ et de ne pas être fiché à la Banque Nationale Belge.

Peut-on profiter de ce taux exceptionnel depuis la France ?

Au regard de ces taux records, le premier réflexe de la rédaction a été de se demander si des Français résidents sur le territoire français, percevant des revenus en France et achetant une voiture en France, pouvaient profiter de ces taux. C’est le cas mais à certaines conditions à bien étudier.

Il faut en effet être conforme aux règles du crédit et de la banque, mais surtout pouvoir prouver un « lien » avec la Belgique. Ce lien ne répond pas à des critères en particulier. Cela peut-être un lien d’attachement géographique, une partie de votre activité professionnelle sur le territoire, des séjours réguliers, des attaches familiales, … Ce sera à l’agence avec qui vous serez en contact de déterminer si vous êtes éligible ou non.

Pour vous aider à y voir plus clair et prendre la meilleure décision, nous vous proposons de répondre aux questions qu’il est nécessaire d’aborder.

L’achat du véhicule doit-il être fait en Belgique ?

Non. L’achat du véhicule peut être fait simplement en France et hors du salon de l’auto belge. Par contre les formalités sont exactement les mêmes qu’en Belgique, vous devez justifier de l’achat par un bon de commande ou une facture. L’immatriculation sera française.

L’achat doit-il concerner une voiture uniquement ?

Oui. C’est un prêt à la consommation « affecté ». Il ne servira à rien de présenter toute autre facture.

Faut-il déjà être client de la banque ?

Non. Comme nous l’indiquions en préambule, l’objectif de la banque est notamment d’acquérir de nouveaux clients, donc les clients des autres banques sont les bienvenus.

Faut-il obligatoirement avoir des revenus en Belgique ?

Non. Même si la banque le préfèrera, vous pouvez justifier de revenus en Belgique. Beobank vous demandera des feuilles de salaire et peut-être un justificatif de votre employeur, mais l’important est surtout de démontrer des revenus stables et réguliers.

Faut-il obligatoirement avoir des documents d’identité belge ?

Non. Vos documents d’identité français doivent être présentés et à jour.

Faut-il obligatoirement avoir une adresse en Belgique ?

Non. C’est en effet préférable, mais ceci pourra être discuté avec l’agence. Si vous pouvez avoir une adresse en Belgique mais que vous n’y résidez pas, cela ne posera aucun problème. En plus de l’adresse belge, vous pouvez déclarer une adresse de correspondance.

Cette adresse peut être en France et sera enregistrée par la banque. Chaque fois que vous demanderez un envoi à cette adresse en France, il sera réalisé.

Si vous n’avez pas d’adresse en Belgique, mais que vous justifiez de visites dans le pays pour des raisons personnelles ou professionnelles, cela peut être suffisant.

En conclusion

Si à présent, vous être intéressé par la souscription à ce crédit et que vous répondez à tous les critères, nous vous invitons à tester ce produit belge. N’hésitez pas à contacter l’agence de siège de Beobank (La Plaine) qui pourra rapidement vous répondre.

Par ailleurs, si vous avez des questions à nous poser, n’hésitez pas à nous contacter via le formulaire de contact et nous y répondrons rapidement.

Bonne route !

Dans tous les cas, vous pouvez nous faire part de vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter, ou tout simplement en utilisant notre formulaire de contact.

Auteur : Edouard Baroin

Prenez le contrôle de votre crédit !