accueil > Les conseils du coach > Crédit auto ou leasing : que choisir pour votre nouveau véhicule ?

Crédit auto ou leasing : que choisir pour votre nouveau véhicule ?

Crédit auto ou leasing : que choisir pour votre nouveau véhicule ?

La livraison des voitures particulières en 2016 a atteint un peu plus de 2 millions d’unités en France, selon le comité des constructeurs français d’automobiles. Ce record est très largement dû à l’essor de la location longue durée.

Autrefois réservé essentiellement à des entreprises et quelques rares particuliers, la part du leasing auto augmente considérablement en France pour atteindre aujourd’hui 36% de part de marché. Elle se décline selon deux options : location avec option d’achat (LOA) ou location longue durée (LLD).

Le remplacement de l’acquisition d’une voiture par sa location suit la tendance générale actuelle, qui est de payer l’usage et non plus la propriété d’un véhicule. Cette tendance a vu émerger le concept des vélos partagés (Velib, Gobeebike, Ofo, Obike, …), des voitures partagées (Zipcar, Drivenow, ..) et scooters électriques partagés (Scootlib), en ne payant qu’un faible abonnement et une location à chaque utilisation.

Pour compléter ce tableau, on pourrait également citer l’essor de la location de voitures entre particuliers (Ouicar, Koolicar, Drivy, …) et le covoiturage (Blablacar) qui, là aussi, réduit le besoin d’acquisition au bénéfice d’une location à moindre coût.

C’est donc pour s’insérer dans ce mouvement et conserver leur clientèle classique, que tous les constructeurs proposent à présent leurs voitures en location longue durée, en incluant ou non les frais d’entretien.

Quelle attitude adopter dans cet environnement ?

Si, comme une très large majorité de Français (86%), vous souhaitez encore posséder votre propre véhicule et ne pas le louer à chaque utilisation, vous devrez donc aujourd’hui choisir entre l’acquisition (via crédit ou non) ou la LOA (Location avec Option d’Achat) en vous demandant bien évidement quel est le meilleur choix financier. La LLD (Location Longue Durée) peut être également envisagée, mais cette option n’est généralement pertinente que pour les usages professionnels.

Pour vous aider à faire le meilleur choix, il convient d’abord de rappeler ce qu’est la LOA.

Qu’est-ce que la LOA ?

La LOA ou Location avec Option d’Achat correspond à la location d’un véhicule sur une période de deux à sept ans, avec possibilité d’achat du véhicule à un prix convenu en avance au terme du contrat.

Pour débuter cette location, un dépôt de garantie est généralement demandé, parfois remplacé ou complété par un premier loyer majoré. Ceci permet ainsi au bailleur de bénéficier d’un apport personnel (un peu comme pour un prêt).

Au terme du bail, le dépôt de garantie est restitué ou peut servir de garantie pour la location d’un autre véhicule.

Quels sont les avantages de la LOA ?

L’avantage de ce système est que vous bénéficiez toujours d’une voiture récente (sauf si vous faites l’acquisition à terme) et vous n’avez pas à utiliser votre épargne pour acheter votre voiture. La dépense est ainsi lissée et vous connaissez le montant fixe qui sera prélevé tous les mois. Votre budget est maitrisé.

En fin de location, trois options se présentent à vous :

1 - Vous payez l’option d’achat et gardez le véhicule

2 - Vous trouvez un acheteur et, en cas de plus-value, vous pouvez l’utiliser pour un futur apport

3 - Vous rendez votre voiture et repartez sur une nouvelle LOA, si vous le souhaitez

Si vous choisissez la dernière option, il vous faudra être très vigilant. Le contrat exige la restitution du véhicule dans un parfait état de conservation et la voiture doit être remise en respectant des normes très strictes d’usure (nombre et longueur des rayures sur la carrosserie et les jantes, tâches dans l’habitacle, …).  Si vous ne faites pas les réparations vous-même, elles vous seront facturées. Ces frais de remise en état du véhicule peuvent s'avérer très élevés et rogner une bonne partie de votre dépôt de garantie.

Quels sont les inconvénients de la LOA ?

Une assurance généralement chère

L'assurance de la voiture n’est généralement pas incluse dans la mensualité. Vous devrez vous assurer vous-même, et la société de location vous incitera fortement à choisir un contrat tous risques, incluant une garantie contre le vol ou l'incendie avec remboursement à neuf. Ce qui est une des assurances les plus chères.

Les cas de vol ou destruction problématiques

En cas de vol ou de destruction du véhicule, vous devez continuer de régler vos mensualités jusqu'à l'échéance et devrez également régler le montant de l’option d’achat à l’échéance.

L'indemnisation de l'assurance viendra bien évidemment en déduction de tous ces montants, mais pourrait ne pas tout combler et ne couvrir par exemple que la valeur d’option d’achat.

Un kilométrage annuel maximum défini par avance

A la signature d’un contrat de LOA, vous devez définir le kilométrage maximum par année que vous allez réaliser en fonction de vos besoins. Ce kilométrage maximal annuel varie généralement entre 12 000 et 15 000 kilomètres pour une voiture essence, et entre 20 000 et 25 000 pour une voiture diesel. Si vous dépassez ce kilométrage, vous devrez payer un supplément de l’ordre de 5 à 10 centimes d'euros par kilomètre.

Un contrat d’entretien imposé

Le contrat d’entretien du véhicule peut être inclus ou non dans le contrat d’entretien, mais dans quasiment tous les cas, il faudra fréquenter le réseau de la marque. Si le concessionnaire se trouve loin du domicile, ou encore si son carnet de rendez-vous l'empêche d'intervenir rapidement sur le véhicule, cela peut être un désagrément. De plus, vous ne pourrez pas profiter des tarifs pratiqués par les réparateurs indépendants, voire par les spécialistes de la réparation rapide en matière d'entretien.

Faut-il alors privilégier le crédit voiture ?

A présent que vous connaissez toutes les spécificités de la LOA, vous comprenez que l’enjeu n’est pas uniquement financier, mais qu'il s'agit aussi un choix d’utilisation et de renouvellement de votre voiture.

Notre conseil est donc simplement, dans un premier temps, de choisir un véhicule (marque et modèle). Une fois que vous aurez validé votre choix et connaîtrez le montant de l’acquisition, faire une simulation d’achat à crédit via notre simulateur de crédit auto mieuxfinancer.com. Vous connaîtrez donc le loyer et le coût du crédit en fonction de la durée.

Vous pourrez alors contacter un organisme de LOA et lui demander un devis, et le comparer au résultat que vous aurez obtenu. 

Dans tous les cas, vous pouvez nous faire part de vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter, ou tout simplement en utilisant notre formulaire de contact.

Edouard Baroin

Prennez le contrôle de votre crédit !